Lettre de motivation ou mail de motivation?

Share :

Mail de motivation

Depuis quelques années, votre recherche d’emploi évolue : finies les offres d’emploi affichées sur les murs de votre agence Pôle emploi, finie l’impression de vos CV et lettres et fini l’envoi de vos candidatures par courrier. Aujourd’hui, rechercher un emploi se fait façon 2.0. Et l’évolution se fait aussi au sujet de la lettre de motivation. Alors lettre ou mail?

Lettre parce que les recruteurs vous la demandent

La réussite de votre recherche d’emploi passe par le respect des règles posées par les employeurs : vous n’avez pas le loisir de faire comme vous le souhaitez… Et c’est en lisant les offres d’emploi que vous trouverez des informations précieuses sur le contenu de votre candidature, sa forme et son mode d’envoi.

L’employeur demande un mail de candidature?

Alors ne vous posez pas la question de savoir si vous pourriez plutôt l’envoyer par courrier ou mieux, vous déplacer en personne ! L’employeur souhaite recevoir votre candidature par mail pour des raisons précises. Si vous sortez de ses conditions, au pire, on vous informera que vous n’êtes pas retenu, au mieux, on vous invitera à envoyer votre candidature par mail.

Conclusion : respectez ce que l’offre d’emploi vous demande, ça vous évitera de perdre du temps !

L’employeur vous précise qu’il souhaite une lettre de motivation?

Si l’on regarde précisément les offres d’emploi diffusées par Pôle emploi, on constate que presque toutes demandent une « lettre » de motivation. D’ailleurs, si vous postulez directement via votre espace personnel, il y a une « case » dédiée à cette fameuse lettre de motivation, case limitée en nombre de caractères, d’ailleurs.

Conclusion : vous rédigez une lettre de motivation !

Et si l’employeur ne précise rien?

Parfois, l’employeur ne précise pas s’il souhaite une lettre de motivation. Dans ce cas, il y a deux solutions : soit vous estimez que l’employeur ne prendra pas en compte votre lettre de motivation et vous n’en faites pas. Soit, vous considérez que la candidature est composée de deux éléments, un CV et une lettre de motivation. Et vous décidez d’envoyer une lettre de motivation. L’employeur pourra décider de ne pas la lire. Dans le cas contraire, soyez vigilant à la qualité de votre lettre, car n’ayant pas été demandée, votre choix peut se retourner contre vous.

Conclusion : si vous décidez d’envoyer malgré tout une lettre de motivation, soyez ultra qualitatif quant à son contenu et respectez bien les règles de base de la lettre de motivation.

Mail si vous avez la possibilité d’envoyer votre candidature par mail

Soyons franc : c’est quand même bien plus facile d’envoyer vos candidatures par mail : rapide, efficace, peu onéreux, le mail a des avantages clairement démontrés. Il y a encore quelques années, il fallait envoyer toutes les candidatures par courrier papier, avec le risque qu’elles n’arrivent pas à destination. Aujourd’hui, un mail et hop, la candidature est envoyée !

Pourtant, beaucoup se posent la question sur les pièces jointes et le mail d’accompagnement. On rédige comment ce mail de candidature?

Simple : on met en pièce jointe le CV et on rédige la « lettre » de motivation directement dans le corps de l’e.mail. Bref, 1 seule pièce jointe, le CV et le corps de l’e.mail accueille votre motivation.

Et l’avantage est double : l’employeur qui ne lit pas toujours la lettre de motivation est amené à la lire beaucoup plus facilement. De ce fait, vous n’avez pas planché sur un document qui ne sera jamais lu !

Comment rédige t-on un mail de motivation? Comme une … lettre de motivation. Vous avez tous en tête la structure de la lettre ? Le fameux VOUS-JE-NOUS :

  • VOUS = l’entreprise à qui vous vous adressez. Accroche de votre mail de motivation, soyez percutant, donnez envie à l’employeur de lire la suite.
  • JE = moi, candidat, ce que je peux apporter. Oubliez tout de suite les répétitions de votre CV. L’employeur sait déjà ce que vous savez faire, ne le redites pas ! Je vous conseille de trouver des faits marquants dans votre expérience professionnelle permettant à l’employeur de voir au-delà de l’attendu : la cerise sur le gâteau, si vous préférez.
  • NOUS = adéquation entre votre profil et le poste proposé. Démontrez que vous êtes LA bonne personne pour le poste : appuyez vous sur vos compétences comportementales, par exemple !

Le mail est sans doute beaucoup moins formel que la lettre. Du coup, la formule de politesse peut sans doute être allégée : un « Bien cordialement » pourra suffire.

Et l’objet dans tout ça? Vous avez deux solutions :

  • l’employeur demande à ce que vous rappeliez la référence de l’offre en objet.
  • l’employeur ne précise rien : soyez imaginatif et original : trouvez un objet qui donne envie d’ouvrir le mail !

Lettre ou mail de motivation, entre les deux, le cœur des employeurs balance encore ! Mais de plus en plus, on s’oriente vers le mail.

Nathalie Lévêque
Et si vous trouviez votre voie professionnelle? Et ainsi accéder enfin à l'emploi parfait pour vous, celui qui vous permet de vous éclater et aussi de concilier votre vie privée et votre vie pro ... Je suis coach emploi depuis 15 ans et je vous accompagne dans votre recherche d'emploi grâce à une méthode qui a fait ses preuves. A votre tour d'être aidé.e !
You may also like
Tous les secrets d’une relance réussie
Identifiez les offres qui vous conviennent