Reconversion professionnelle : la cohérence de votre projet

Share :

Reconversion rime avec réflexion

L’ennui, une mauvaise ambiance vous poussent parfois à penser reconversion professionnelle. Et puis, vous évacuez bien (trop?) vite l’idée trop peu enclin à prendre LE risque de changer quoique ce soit à votre vie professionnelle. Et pourtant, lancez-vous! De projets très raisonnables aux projets farfelus, le succès sera au rendez-vous si le projet a été mûri, pensé et travaillé en amont.

Votre motivation au changement

« Les bonnes raisons pour changer de métier », « La bonne période pour se reconvertir », … Il n’y a ni « bonnes raisons » ni « bonne période » pour changer. Dès que l’idée de changement émerge, il n’y aura que des raisons d’y réfléchir…

Laissez de côté toutes les personnes qui vous donnent les bonnes raisons de vous lancer : elles ne vous apporteront que des jugements de valeur sur ce qui est bien, … à leurs yeux. Les risques en leur faisant confiance? Prendre une décision sur un coup de tête et surtout ne pas prendre le temps de la réflexion, étape indispensable à une reconversion professionnelle réussie.

Tentez plutôt votre chance auprès des personnes qui vous amènent à réfléchir sur vous. Parce qu’il n’y a pas de bonnes ou mauvaises raisons de se lancer dans une reconversion professionnelle, il n’y a que l’envie d’explorer l’idée pour vérifier si elle est bonne pour vous, en fonction de votre situation, de vos désirs, de vos besoins, de vos valeurs et en fonction de vos sources de plaisir. Bref, la reconversion professionnelle n’est pas une série de concepts théoriques, mais bien une réflexion pratique partant de vous pour, au final, arriver à un métier.

Impossible donc de dresser une liste exhaustive des raisons qui pourraient vous pousser à avoir envie de changer de boulot!

Reconversion ou burn out?

Société individualiste, entreprises dont le précepte est « marche ou crève », pression énorme pour atteindre les résultats attendus et ambiance délétère au boulot sont autant de facteurs amenant au burn-out. Et le pire c’est que vous le sentez venir le burn-out, mais vous vous oubliez tellement que vous rangez ce petit sentiment négatif dans un coin de votre tête. Jusqu’au jour où…

Depuis quelques années le nombre de personnes réfléchissant à une reconversion après un burn-out a explosé. Elles auront perdu entre 6 mois et 2 ans de leur vie, mais finissent par s’écouter à nouveau et se reconstruisent via un nouveau projet professionnel. C’est juste dommage que ce soit le burn-out le déclenchement de la prise de décision alors qu’un travail en amont aurait pu être mené.

Selon l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), le burn-out se caractérise par  » un sentiment de fatigue intense, de perte de contrôle et d’incapacité à aboutir à des résultats concrets au travail « . Voici, à titre d’exemples, et surtout sans oublier que seul un médecin pourra établir le diagnostic, quelques signes du burn-out:

  • Troubles du sommeil;
  • Fatigue persistante;
  • Baisse d’efficacité;
  • Pensées négatives;
  • Changement de comportement;

Tous ces signes montrent que votre environnement de travail devient toxique et qu’une réflexion sur un changement est à mener.

Vous êtes au centre de la reconversion

Voici le secret le mieux gardé de la reconversion professionnelle : derrière le projet, il y a une personne. Logique! me direz vous. Analysez un peu les conseils qu’on vous donne, particulièrement sur le net : on vous parle réseaux, on vous parle outils, on vous parle liens utiles, on vous parle droits, on vous parle démarches. Et de vous, on en parle quand? On parle quand de vos doutes, de votre situation, de vos envies, de vos motivations, de vos talents, de vos valeurs, de vos fragilités, de vos freins?

Et là ça devient essentiel, car sans tous ces éléments, impossible d’établir un projet en cohérence avec vous, la cohérence étant la condition indispensable à sa réussite.

La cohérence de votre projet

Vous avez cheminé, vous avez réfléchi, vous avez pesé le pour et le contre, et vous vous lancez pour de bonnes raisons, les vôtres, dans une reconversion professionnelle. A vous de définir un projet cohérent, donc en accord avec vous, avec vos valeurs et vos aspirations, un projet qui vous appartient en propre et dans lequel vous allez être en capacité de vous investir à fond.

Réalisme ou cohérence?

Vous êtes convaincu que votre projet doit être réaliste, faisable? Alors tant mieux, mais attention les yeux, ce qui suit risque de bousculer vos principes bien établis.

Place à tous les projets, raisonnables, farfelus, du moment qu’ils vous correspondent, qu’ils collent à votre personnalité et qu’ils émanent de vous. Rien de pire qu’un projet tout droit sorti du chapeau de la personne qui vous conseille. Parce que, finalement c’est bien vous, qui la menez cette reconversion et qui allez ensuite occuper ce job idéal que vous avez défini au fur et à mesure du temps. Alors attention aux conseils trop bien ficelés et place à votre avis, votre idée et votre créativité : ouvrez les possibles, écoutez-vous, évitez le réaliste, fruit d’une passage par la raison et le raisonnable, premiers vrais freins de votre reconversion. Et puis, les projets les plus fous finissent toujours par voir le jour : au début de son histoire, Facebook n’était ouvert qu’à certains étudiants. Voilà le résultat aujourd’hui….

« Est-ce réaliste? » n’a plus rien à faire dans vos cerveaux. « Comment j’y arrive? » est la base de la cohérence de votre projet.

La cohérence à valider

Influences de l’entourage, du conseiller à l’emploi ou de l’environnement économique sont la bête noire de la cohérence du projet. Ne vous laissez pas emporter par les raisons des autres qui vous poussent vers un projet réaliste qui ne vous ressemble pas nécessairement. Affirmez-vous, pensez en fonction de vous, de vos valeurs, de vos aspirations, de vos attentes. Pas évident, mais en ayant conscience de certains éléments, vous éviterez de vous faire avoir par la « bonne conscience » des autres. Il suffit d’appliquer les éléments suivants à votre projet :

  • Composante émotionnelle : en quoi  vous fait-il vibrer?
  • Composante anti-raison : en quoi répond t-il à ce qui vous sentez, ressentez tout au fond de vous-même?
  • Composante valeurs : en quoi honore t-il vos valeurs?
  • Composante compétences : en quoi maîtrisez-vous les compétences nécessaires?
  • Composante bien-fondé : en quoi êtes-vous légitime pour le mettre en oeuvre?
  • Composante besoin : en quoi répond t-il à vos besoins présents?
  • Composante unicité : en quoi est-il le vôtre?

Un projet, votre projet

Hors de question de vous laisser influencer par votre entourage, votre projet de reconversion professionnelle vous correspond totalement.

Un projet réfléchi et cohérent

Se lancer dans la reconversion en écoutant la bonne des paroles des autres est voué à l’échec.

Nathalie Lévêque
Et si vous trouviez votre voie professionnelle? Et ainsi accéder enfin à l'emploi parfait pour vous, celui qui vous permet de vous éclater et aussi de concilier votre vie privée et votre vie pro ... Je suis coach emploi depuis 15 ans et je vous accompagne dans votre recherche d'emploi grâce à une méthode qui a fait ses preuves. A votre tour d'être aidé.e !
You may also like
Quels sont les freins à la reconversion professionnelle?
Quels sont les meilleurs moyens de rater votre reconversion professionnelle?

Leave a Comment